Informations

Jusqu'au 31 mai 2021
  • Musée

  • Tarifs

    • Tarif habituel d'entrée à la Cité du Volcan

La météorite Sainte Rose

La météorite Sainte Rose est une chondrite ordinaire de type H3.6. C’est une météorite pierreuse d’olivine-bronzite, riche en fer. Les petites billes appelées « chondres », résultent de la solidification rapide de microgouttes d'un liquide silicaté légèrement ferreux. L’âge de cette météorite est estimé à 4,40 milliards d’années.

Elle fut découverte en 1983 par le géologue Patrick Bachèlery, sur le Massif du Piton de la Fournaise, dans le fond de la Rivière de l’Est. Elle pesait 430g lorsqu’elle fut découverte et serait tombée au début du 19ème siècle.

Depuis mai 2018, cette météorite est exposée pour une période de 3 ans (renouvelable) à la Cité du Volcan, dans la Lithothèque. Il s’agit d’un prêt du Museum National d’Histoire Naturelle.


EN SAVOIR + GRACE A UN ARTICLE DU JIR (03/12/2017) :  meteorite.pdf



Les météorites sont connues depuis l’antiquité, mais il faudra attendre le 26 avril 1803, avec la chute en plein jour, de près de 3000 fragments de la météorite de l’Aigle, dans le département de l’Orne au Nord-Ouest de la France, pour que l’origine extraterrestre de ces objets soit définitivement admise.

Elles proviennent principalement de la ceinture d’astéroïdes située entre Mars et Jupiter, mais quelques-unes peuvent provenir de la Lune, de Mars ou de comètes.

Ces roches sont chargées d’histoires, elles sont les témoins des premiers instants de la formation de notre Système Solaire, il y a près de 4,56 milliards d’années.

A l'affiche dans vos musées