Informations

Jusqu'au 2 juin 2018
  • Musée

  • Tarifs

    • Tarif habituel d'entrée à la Cité du Volcan

Slash Colorama Optimistic

La salle d'exposition temporaire de la Cité du Volcan accueille une nouvelle exposition du 10 mars au 2 juin : Slash Colorama Optimistic de Mathilde Fossy. Soutenue par Constellation et ses partenaires.

Exposition d’un ensemble d’œuvres grands formats reliées à des lieux invisibles. Ceux qui se déroberont toujours à nos yeux, cachés dans les noyaux et les cœurs. Ces lieux sont vivants au milieu des strates, des couches, des écorces, des membranes. Nous ne les voyons pas mais nous savons qu’ils sont là. Ils bouillonnent, produisent, débordent et rejettent. Pour preuve, des œuvres d’artistes traversées par des mouvements sismiques et des degrés brûlants. Pour preuve encore, Mathilde Fossy avec ses couleurs et ses courbes. Elles qui se forment, s’écoulent, s’échappent. Elles qui éprouvent l’incandescence

Slash Colorama Optimistic est cet ensemble d’intentions instables, incertaines de la vie en train de vibrer au cœur de l’invisible.


Mathilde Fossy : Née à Saint-Denis en 1991, Mathilde Fossy a grandi dans la Réunion des années 2000 où les évènements et opérateurs culturels se multipliaient tant dis qu’Internet allait modifier en profondeur les relations de l’île avec le reste du monde. Après des études en Design graphique à l’Ecole Supérieure d’Arts Appliqués de Bourgogne, elle a mené un stage à Sydney dans une imprimerie en letterpress: the Distillery. En 2016, elle participe au workshop international Type@Paris où elle créera Alain, une police de caractères aux courbes instinctives, clin d’œil à Alain Peters. 

Depuis 2016, elle s’est installée à la Réunion où elle exerce son activité de graphiste indépendante. Son travail est à la croisée mobile du graphisme contemporain et de l’œuvre plastique où les techniques d’impressions ont une part importante dans leur production.


Mathilde Fossy & Constellation : C’est en 2013 que Constellation accueille Mathilde Fossy pour un stage d’un mois et demi. Elle a alors 21 ans et Constellation n’a qu’un an d’existence. C’est lors de ce stage qu’elle conçoit avec Clément Striano, un module en carton qui offre des possibilités infinis pour des constructions avec des enfants. Après son (presque) tour du monde et sa décision de vivre à la Réunion, Constellation lui propose des collaborations régulièrest où elle exprime ses talents de graphiste et d’artiste visuelle. Depuis 2017, elle anime avec Clément Striano l’atelier sérigraphie et d’édition. L’accompagnement aboutit aujourd’hui à la co-production de sa première exposition personnelle. 

A l'affiche dans vos musées