Niveau 1

La Cité du Volcan est ouverte au public depuis le 5 août 2014.
Cet endroit unique à La Réunion mêle nouvelles technologies et muséographie repensée. 
Tout au long d’une visite multi-sensorielle et interactive, vous allez découvrir un univers étonnant et résolument moderne.
Explorez les différents espaces de la nouvelle Cité du Volcan et plongez au coeur du Piton de la Fournaise.  
La Réunion commence ici...


Suivez notre parcours muséographique qui commence dans un tunnel de lave vers le coeur du volcan, pour ensuite voyager dans le système solaire à la découverte des volcans extra-terrestres


Le Tunnel de Lave

Une immersion dans le volcan à travers la reconstitution d’un tunnel de lave : remontez une rivière de lave souterraine pour pénétrer au coeur du volcan !

Tunnel de LaveMis en lumière et en mouvement grâce à des dalles vibrantes, des projections géantes de lave et de magma qui innondent les parois, ce tunnel de lave reconstiué vous plonge dans les entrailles du volcan.

Une coulée de lave se refroidit plus vite au contact du sol et de l’air, formant un tube dans lequel s’écoule la lave à environ 1200°C, jusqu’à la fin de l’éruption.

La coulée fluide se rapproche parfois de la voûte du tunnel et y dépose de la lave, qui retombe ensuite sous forme de gouttes, pouvant former, en se refroidissant, des StalactitesDes stalagmites peuvent aussi se former par accumulation de ces gouttes sur le plancher du tunnel.

Les Banquettes sont les empreintes des différents niveaux de remplissage par la lave.


Le Hall

Cet espace rend hommage aux initiateurs du projet de la Maison du Volcan : Maurice et Katia Krafft, célèbres volcanologues, qui n’ont malheureusement jamais pu assister à l’ouverture du muséum en 1992, emportés par une nuée ardente du Mont Unzen au Japon.  

Maurice et Katia Krafft : surnommés les Diables des volcans, ce couple de volcanologues passionnés a observé plus de 175 éruptions en 25 ans. Captivés par le Piton de la Fournaise, les Krafft vinrent plusieurs fois à La Réunion entre 1973 et 1991. 

En 1980, ils eurent l’idée de créer un musée consacré aux volcans à La Réunion. Après des années de travail, ce projet fut concrétisé en 1992 avec l’ouverture de la Maison du Volcan.


Le Film Panoramique

Un film de 8 minutes sur un écran panoramique à 270° vous emmène en voyage dans le Système Solaire, à la découverte des volcans extraterrestres. 

Il y a cinq milliards d’années, le Système Solaire s’est formé à partir d’une nébuleuse primitive (poussières et gaz, issus de l’explosion d’étoiles plus anciennes, qui se concentrent  het tournoient sous l’effet de la gravitation, formant un disque) au centre de laquelle se forme le Soleil. Dans le disque qui l’entoure, le phénomène d’accrétion se met en place, permettant la formation des planètes par agglomération des poussières (planètes internes : planètes telluriques) et des gaz (planètes externes : géantes gazeuses).

Les volcans extraterrestres : dans le Système Solaire, des volcans ont été observés sur d’autres planètes telluriques : Mercure, Vénus et Mars, mais aussi sur des satellites des planètes géantes gazeuses : Io et Europe, satellites de Jupiter ; Encelade et Titan, satellites de Saturne ; et Triton, satellite de Neptune. 


Objectif Volcans... 

La Terre, une planète vivante

Une introduction au volcanisme : des volcans extraterrestres à la dynamique terrestre - l’origine et les différents types de volcanisme.

Le volcanisme extraterrestreAdmirez les « pancakes » de Vénus, Olympus Mons sur Mars, le plus grand volcan du Système Solaire, mais aussi les panaches de soufre sur Io ainsi que les geysers d’Encelade ! 

La structure de la TerreDepuis sa formation, il y a 4,5 milliards d’années, la Terre se refroidit et la matière s’est organisée en différentes couches de natures différentes. 

Les volcans actifs dans le mondeDe nombreux volcans sont concentrés le long des limites entre les plaques tectoniques qui découpent la lithosphère. D’autres volcans sont quant à eux disposés à l’intérieur de ces plaques : ce sont des volcans de « point chaud ».

La tectonique des plaquesLes plaques lithosphériques se déplacent les unes par rapport aux autres. Ces mouvements seraient liés aux mouvements de convection internes au manteau.

Les contextes géodynamiques et les dynamismes éruptifsDans les zones de subduction, le volcanisme est généralement explosif. Au niveau des dorsales, des rifts et des points chauds, le volcanisme sera plutôt effusif.


Coulées, fontaines, bombes...

La Réunion, île volcanique

Des roches volcaniques à la naissance de l’île de La Réunion : la construction des volcans.

Les produits du volcanisme effusifLa Réunion se compose à 99 % de basalte, roche volcanique grise issue du refroidissement de laves fluides (volcanisme effusif). Cette lave basaltique est émise sous forme de projections (lapillis, bombes), et sous forme de coulées (pahoehoe, aa).

Les produits du volcanisme explosifLes roches volcaniques plus claires sont issues du refroidissement de laves visqueuses (volcanisme explosif). De violentes explosions peuvent fragmenter la lave en fines particules (cendres volcaniques) ou projeter des bombes. La lave très visqueuse a tendance à s’accumuler et à former des dômes de lave.

La naissance de l’île de La RéunionIl y a environ 8 millions d’années, deux massifs volcaniques (le Piton des Neiges et le Volcan des Alizés) se construisent sur le plancher océanique et finissent par émerger il y a 4 millions d’années : c’est la naissance de l’île de La Réunion. Puis le Volcan des Alizés fut partiellement détruit il y a environ 450 000 ans, laissant des ruines sur lesquelles le Piton de la Fournaise s’est construit. 

Le Piton des Neiges, après une phase d’éruptions explosives, finit par se mettre en veille vers 20 000 ans, et sommeille toujours à l’heure actuelle.


Le Bathyscaphe... les Pillow-Lavas

Le volcanisme sous-marin. Des coulées de lave en mer aux conséquences sur la vie : la construction sous-marine de volcans.

La formation des pillow-lavas (laves en coussin). En août 2004, l’arrivée en mer d’une coulée de lave sortant d’un tunnel a été observée : au contact de l’eau, une croûte refroidit brutalement, formant une boule (un « coussin ») emprisonnant la lave en fusion. La croûte finit par se craqueler, laissant s’échapper la lave encore liquide, formant aussitôt une autre boule, et ainsi de suite jusqu’à la fin de l’éruption.

Les coulées de lave sous-marines élèvent la température de l’eau de mer environnante. La plupart des poissons parviennent à s’échapper, sentant leur milieu se modifier. En avril 2007, des poissons des profondeurs n’ont pu fuir,  probablement piégés par des éboulements de roches encore chaudes. Ils ont été remontés par les courants ascendants d’eau chaude, et ont été récupérés et étudiés par des scientifiques. La plupart de ces poissons n’étaient pas encore connus et ont été nommés en l’honneur de leurs découvreurs et du Piton de la Fournaise.


Vivre sur une île volcanique...

La Réunion, île en perpétuelle évolution

Les risques géologiques. Des risques volcaniques aux risques gravitaires : les phénomènes géologiques pouvant constituer une menace.

 

Les risques volcaniques à La Réunion. Sur le Massif du Piton de la Fournaise, les éruptions sont en général confinées dans l’Enclos Fouqué. Mais des fissures éruptives peuvent aussi s’ouvrir en dehors de l’enclos, les projections et coulées de lave menaçant potentiellement les infrastructures et les populations. Les plus récentes ont affecté Saint Philippe et Sainte Rose. Plus anciennement, dans la Plaine des Cafres et dans la Plaine des Palmistes, des éruptions ont édifié de nombreux pitons de taille imposante.

 

Les risques gravitaires à La Réunion. L’île se construisant par accumulation de coulées de lave, l’alternance de couches compactes et de couches meubles confère une certaine fragilité, favorisée d’autant plus par les conditions climatiques tropicales. La structure en mille-feuilles des remparts et falaises de l’île, est ainsi propice aux chutes de pierres et éboulements, comme sur la Route du Littoral, mais aussi à des effondrements, comme  celui de Mahavel ou de Grand Sable. Des glissements lents peuvent affecter des terrains en pente comme à Hell Bourg et Grand Ilet.

Glissement de flanc, risque majeur. L’injection répétée de magma dans des zones d’écartement (Rift-Zones) pousse les flancs vers la mer, qui risquent alors, au bout de plusieurs milliers d’années, de glisser brutalement, provoquant de violents séismes et des tsunamis.

Le simulateur d’éruptions volcaniques en 3D et en temps réel, appliqué au Piton de la Fournaise. 

Cette innovation technologique a été développée par Eric Chahi, célèbre créateur de jeux vidéo, en partenariat avec l'équipe scientifique de la Cité du Volcan, l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise et le Laboratoire Géosciences Réunion de l’Université de La Réunion.

Une application logicielle unique en son genre, qui permet de simuler différents scénarii d’éruptions du Volcan, sur l’ensemble du Massif du Piton de la Fournaise, mais également sur l’ensemble de l’île de La Réunion.


Les volcans sources de vie... 

La Réunion, île fertile

La colonisation biologique. Du retour de la vie aux atouts des volcans : la formation de milieux naturels.

La colonisation végétale à La Réunion. Des végétaux provenant des contrées environnantes, et transportés par les courants marins, le vent, les animaux et par l’Homme, arrivent sur l’île et s’installent sur un sol issu de l’altération de la roche volcanique. Le type de végétation varie en fonction de l’altitude avec différents climats et environnements.

La colonisation sous-marine à La Réunion. Les pentes de l’île continuent sous la surface de l’océan jusqu’au plancher océanique. Ces roches volcaniques sont également colonisées par la vie. De même, les laves qui s’épanchent dans l’océan refroidissent en quelques semaines, puis sont colonisées par la flore et la faune sous-marine, qui finissent par recouvrir les coulées au bout d’une dizaine d’années.

Les atouts du volcan. A La Réunion, le basalte est utilisé pour la construction et l’artisanat. Les reliefs de l’île sont propices à la pratique de canyoning et de randonnées, mais aussi de spéléologie dans les tunnels de lave. A Cilaos, des sources thermo-minérales sont exploitées pour leurs vertus thérapeutiques.

Niveau 2

La Cité du Volcan est ouverte au public depuis le 5 août 2014.

Cet endroit unique à La Réunion mêle nouvelles technologies et muséographie repensée. 
Tout au long d’une visite multi-sensorielle et interactive, vous allez découvrir un univers étonnant et résolument moderne.
Explorez les différents espaces de la nouvelle Cité du Volcan et plongez au coeur du Piton de la Fournaise. 
La Réunion commence ici...

 

La Cité du Volcan se veut un centre pédagogique et scientifique international. En lien permanent avec l’observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise, vous pourrez vivre au rythme du volcan. Pour les plus petits, une ludothèque a été spécialement aménagée pour les enfants dès 3 ans.


La salle aux trésors... la Lithothèque

Collection d’échantillons. Du verre volcanique aux cristaux : les différents degrés d’organisation de la matière.

Différentes formes de roches volcaniques de La Réunion : Au niveau d’une fissure éruptive, la lave peut être fragmentée par les explosions de bulles de gaz. Ces projections de lave acquièrent une forme aérodynamique lors de leur trajet dans l’air ou s’écrasent au sol avant de refroidir. La surface des coulées de lave fluides peut se plisser en refroidissant, ou former des tunnels de lave avec des stalactites et des stalagmites. Une coulée de lave refroidie peut conserver les empreintes de troncs d’arbres et des bulles de gaz.

Différents types de magmas de La Réunion. Le Piton de la Fournaise est constitué de roches foncées, issues du refroidissement de laves basaltiques émises lors d’éruptions effusives. Le Piton des Neiges, en fin de vie, produit des roches plus claires, signe d’un enrichissement du magma en silice générant des éruptions explosives. Dans les chambres magmatiques, des cristaux se forment par refroidissement lent du magma. Les roches ainsi entièrement constituées de cristaux sont des roches grenues. Lors d’une éruption, le magma remonte avec des cristaux et refroidit à la surface : la roche volcanique résultante est alors constituée de pâte volcanique et de cristaux.

Echantillons de cristaux du monde. Les cristaux représentent un état ordonné de la matière : les particules sont réparties régulièrement avec la répétition d’un motif géométrique (maille élémentaire). Les espèces minérales sont classées selon 7 systèmes cristallins, basés sur les différentes formes de mailles élémentaires.


Le Piton de la Fournaise

Au coeur des mythes, légendes et croyances

Le volcan et l’Homme. De la crainte des éruptions aux croyances : l’interprétation mystique des phénomènes volcaniques par les Hommes.

Les rites et croyances dans le monde. Les phénomènes volcaniques inspirent la crainte et sont souvent assimilés à des colères divines. Des rituels sont alors effectués dans l’espoir d’apaiser ou de se protéger des évènements catastrophiques.

Les rites et croyances à La Réunion. Longtemps craint par les premiers habitants de l’île, le Piton de la Fournaise est une source d’inspiration générant des légendes telles que celle de Gran Mèr Kal. Depuis qu’une statue de la Vierge au Parasol ait été contournée par une coulée de lave, épargnant des cultures en 1897, la croyance de protection par cette statue est toujours présente.


Historique des éruptions du Piton de la Fournaise

Le volcan et l’Homme. De l’imaginaire à l’exploration scientifique : l’évolution de la représentation du volcan par les Hommes.

Les premières représentations du Piton de la Fournaise. Les premières illustrations (gravures, aquarelles, lithographies), datant du 17ème siècle, retranscrivent bien les premières impressions inspirées par le Volcan, alors décrit comme « La Montagne enflammée », dans le « Païs brûlé » ou le « Pays consumé par les feux souterrains ».

Les premières explorations et observations scientifiques du Piton de la Fournaise. Aux 18ème et 19ème siècles, les premières ascensions du Piton de la Fournaise furent effectuées, entre autres, par des naturalistes, qui fournirent des descriptions scientifiques de leurs découvertes. Au 20ème siècle, des scientifiques commencent à étudier le Piton de la Fournaise. De plus, les premières photographies et les premiers films sur le Volcan sont réalisés.

Guides et porteurs. A la fin du 19ème et dans la première moitié du 20ème siècle, l’ascension du Piton de la Fournaise nécessitait l’accompagnement par des guides qui connaissaient parfaitement le terrain et les chemins les plus sûrs. Cette excursion se faisait à pieds depuis Bourg Murat, aidés de porteurs, sur trois jours au minimum. En 1968, la Route du Volcan est terminée et ouverte au grand public, permettant un accès facilité au Piton de la Fournaise et ses environs.

Le suivi des éruptions du Piton de la Fournaise. Dans les années 1970, les éruptions du Piton de la Fournaise ont suscité l’engouement du public réunionnais qui assistait à ce spectacle avec fascination. Mais en 1977, une éruption hors-enclos qui affecta directement Piton Sainte Rose entraîna une prise de conscience du risque volcanique, amenant à la création de l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise en 1979. Depuis, les éruptions qui se succèdent sont systématiquement étudiées et répertoriées.


L’observatoire volcanologique

Le volcan surveillé et étudié. Des appareils de surveillance à la recherche : les missions de l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise.

Les instruments de surveillance. Un vaste réseau d’appareils a été déployé sur l’ensemble du Massif du Piton de la Fournaise, mais également sur celui du Piton des Neiges. Les données sont relayées par voie satellitaire vers l’Observatoire situé à la Plaine des Cafres. Les appareils de surveillance détectent les différents signes précurseurs d’une éruption. Le magma en mouvement fracture la roche, ce qui provoque des séismes. Les injections et mouvements de magma entrainent également des déformations du Volcan. Le réseau de surveillance permet ainsi de détecter des activités imminentes et d’anticiper le moment et le lieu de l’éruption. 

Les missions de l’Observatoire Volcanologique du Piton de la FournaiseLes scientifiques analysent les données recueillies par le réseau de surveillance. Si une éruption est probable, ils alertent la Préfecture qui prend les mesures nécessaires. Des données sont aussi récoltées directement sur le terrain pendant les éruptions par les volcanologues. L’interprétation des données permet ainsi d’enrichir la compréhension du fonctionnement du Volcan.


La Ludothèque

Un espace d’accueil pour les enfants, où ils pourront s’amuser ou se reposer dans un univers coloré et interactif.

A la recherche du trésor de « La Buse ». Au début du 18ème siècle, un fabuleux trésor fut subtilisé par le pirate Olivier Levasseur dit « La Buse ». Selon la légende, ce trésor serait caché sur l’île de La Réunion. Saurez-vous le retrouver sur cette frise ?

Le « bateau pirate ». Pour les enfants de 6 à 12 ans : des structures à escalader, des jeux et des jouets sur le thème des pirates et des îles !

Le « coin mousse ». Cet espace est dédié aux tout-petits, de 3 mois à 5 ans, avec des jeux et parcours qui leur sont adaptés. Un véritable petit univers idyllique et ludique.

Les « quartiers du Capitaine ». Les accompagnateurs des enfants ont à leur disposition un espace « repos » avec des jeux de société et le jeu vidéo « Ti Krator » sur tablette !

Niveau 3

La Cité du Volcan est ouverte au public depuis le 5 août 2014.

Cet endroit unique à La Réunion mêle nouvelles technologies et muséographie repensée. 
Tout au long d’une visite multi-sensorielle et interactive, vous allez découvrir un univers étonnant et résolument moderne.
Explorez les différents espaces de la nouvelle Cité du Volcan et plongez au coeur du Piton de la Fournaise.  
La Réunion commence ici...

 

La visite se poursuit avec le centre de documentation spécialisé en Sciences de la Terre, ainsi que l’auditorium Alfred Picard.


Le centre de documentation

Espace d’étude et de recherche de documents spécialisés en Sciences de la Terre

  • Ouvrages anciens sur le volcanisme de l’île de La Réunion
  • Livres récents sur les Sciences de la Terre et de l’Univers
  • Périodiques scientifiques
  • Postes informatiques 
  • Multimédias
  • Thèses universitaires et articles scientifiques axés sur l’île de La Réunion.

 

Informations pratiques : 
  • Ouvert du mardi au samedi de 10h à 17h.
  • Consultation sur place uniquement
  • Accès Internet

L’auditorium - Salle Alfred Picard

Espace de diffusion et de représentation pour la programmation scientifique et culturelle de la Cité du Volcan

  • Conférences, projections et spectacles
  • 280 places assises

Espace de rencontre scientifique :

  • L’actualité scientifique y est régulièrement diffusée, notamment pour  vous tenir informés sur les derniers évènements au Piton de La Fournaise.

Alfred Picard (1900-1978)Le plus célèbre des anciens guides, a dirigé la plupart des expéditions vers le Piton de la Fournaise entre 1920 et 1970.

Autres espaces

La Cité du Volcan est ouverte au public depuis le 5 août 2014.

Cet endroit unique à La Réunion mêle nouvelles technologies et muséographie repensée. 
Tout au long d’une visite multi-sensorielle et interactive, vous allez découvrir un univers étonnant et résolument moderne.
Explorez les différents espaces de la nouvelle Cité du Volcan et plongez au coeur du Piton de la Fournaise.
La Réunion commence ici...
 

L'espace extérieur de la Cité du Volcan accueille une innovation technologique de premier plan : le Cinéma en 4 dimensions qui procure des sensations fortes. Egalement à la disposition du public : plusieurs espaces d'expositions ainsi que des salles pédagogiques.


Le cinéma 4D

Salle Maurice et Katia Krafft

 

Immersion dans un film d’animation de 8 minutes qui vous transporte  au cœur du Piton de la Fournaise dans un périple tumultueux. Un film 4D dynamique : Attention, sensations fortes garanties !

Dispositif inédit à La Réunion, le Cinéma 4D est un simulateur de phénomène volcanique qui associe l’image en relief, les sièges dynamiques, le son multicanaux et les effets spéciaux. 
A bord d’un module d’exploration, le visiteur/spectateur effectue une plongée le long des pentes sous-marines du Piton de la Fournaise, 

puis le module d’exploration fait demi-tour et s’engouffre dans une fissure éruptive sous-marine qui va l’emmener jusqu’au cœur du volcan, à l’intérieur de la chambre magmatique. 

En compagnie de Ti’Bul, explorez les entrailles du Volcan !


le robot NAO : unique à la Réunion

 

La Cité du Volcan étant résolument tournée vers les nouvelles technologies et l’interactivité, la Région Réunion a souhaité compléter leur proposition d’animation en faisant l’acquisition de 2 robots humanoïdes NAO.

De fabrication française, ce robot de 58 cm de hauteur et de 4,8 kg est là pour proposer des animations ludiques et interactives avec le public et principalement le public des jeunes et scolaires.

Capables de se mouvoir seul, de parler, d’échanger avec son interlocuteur, les 2 robots NAO peuvent parler en français, en anglais et en créole. Le robot NAO est équipé de caméras et de capteurs, lui permettant de se déplacer et d’attraper des objets sans l’intervention humaine.

Il peut danser, chanter… et est en tout cas, l'une des attractions de la Cité du Volcan.


Galerie artistique et artisanale Josémont Lauret 

Des œuvres artistiques et artisanales, reflets du savoir-faire réunionnais.

Le travail de la matièreDécouvrez des créations originales, l’inspiration qui les a fait naître et la concrétisation par le façonnage.

Taille de la pierre. Le basalte est sculpté pour confectionner des objets traditionnels tels que le pilon, le moulin maïs, etc.

Céramique et forge. Les matières minérales peuvent être transformées par la cuisson à haute température, et le fer peut être travaillé à chaud, mobilisant un savoir-faire et  des techniques artisanales spécifiques.  

Josémont Lauret (1818-1887) était le plus ancien des guides du Volcan. Près du cratère Commerson, où il est mort de froid, une stèle lui rend hommage : « Il est tombé, victime de son courage et de son dévouement à ses  compagnons de route ».


L’exposition temporaire

Salle Bory de Saint-Vincent

 

Espace d’expositions scientifiques sur différentes thématiques 

Des expositions sur diverses thématiques scientifiques sont programmées tout au long de l’année. N’hésitez pas à solliciter nos médiateurs scientifiques pour vous accompagner dans la découverte de ces parcours.

Bory de Saint Vincent (1778-1846) fut l’un des premiers naturalistes à explorer le Piton de la Fournaise, et à fournir des descriptions scientifiques.


Les salles pédagogiques

 

Divers ateliers y sont proposésVous pourrez observer et manipuler des roches volcaniques.

Des ateliers pour comprendre les phénomènes géologiques et volcaniques. Ateliers sur réservation.

« Les roches de La Réunion ». Découvrez une collection de roches volcaniques du Piton de la Fournaise et du Piton des Neiges : guidés par un médiateur scientifique, vous pourrez observer les échantillons, afin de comprendre leur origine.


Ti'Krator : Le jeu vidéo de la Cité du Volcan

La mascotte de la Cité du Volcan, Ti'Krator, est également le héros d'un jeu vidéo disponible pour Iphone et Ipad, téléchargeable sur AppStore

Le Synopsis du jeu vidéo : 

La vie est paisible pour les habitants de l'île de La Réunion, loin des laves du Piton de la Fournaise qui s'écoulent tranquillement vers la mer.

Mais Gran Mèr Kal est de retour ! Elle a jeté un terrible sort sur le volcan et a envouté les animaux !

Ti'Krator a pour mission de déjouer les plans de l'affreuse sorcière. Notre héros devra traverser la Plaine des Sables, explorer les grottes de cristaux, et franchir les tumultueux tunnels de laves... En avant Ti'Krator !

Dans un jeu de plateforme inédit, découvrez Ti'Krator, la mascotte de la cité du volcan ! 

Affrontez l'horrible sorcière des légendes réunionnaises, Gran Mer Kal, et délivrez les tangues, papangues et araignées de son sortilège!  Sauvez les habitants en parcourant des lieux typiques inspirés de l'île, et affrontez des boss redoutables !

Un jeu de plateforme plein de challenges !

Des univers variés et détaillés !

Délivre tous les animaux ensorcelés !

De l'action trépidante avec des boss monstrueux !