Le danger des sargasses pour les tortues à la Martinique

science-savoir

Les Sargasses sont des algues qui se développent en mer et constituent des abris pour les très jeunes tortues, caouannes notamment. Mais lorsque leur développement est trop important et que les courants les concentrent dans les baies, elles peuvent constituer un piège mortel pour les tortues.

Ce phénomène a été observé en Martinique fin 2014, où une quantité exceptionnelle de Sargasses s'est accumulée sur les plages.

Découvrez-ci dessous le point d'informations réalisé à ce sujet par le réseau « tortues marines de Martinique » :

"L’épisode d’échouage des algues sargasses a été important cette année, tant par sa durée que par la quantité d’algues ramenées sur les plages ou accumulées dans les baies.
 
Au début du phénomène, nous étions inquiets pour les nids à cause du ramassage mécanique qui est parfois réalisé sur certaines plages et qui détruit les nids et la végétation d’arrière-plage (photos d’Eric Delcroix ci-jointes). Une note technique pour limiter l’impact du ramassage avait alors été envoyée aux mairies concernées ainsi qu’à la Préfecture.

Les échanges de mails entre différents experts avaient également rappelé que les bancs de sargasses peuvent bloquer les nouveaux nés en mer ou sur terre et causer leur mort. Ces éléments avaient permis de préconiser d’enlever les nouveaux nés prisonniers des algues pour les déposer derrière le banc d’algues lorsque cela était possible.

Nous complétons aujourd’hui ces informations avec les observations qui ont été faites en Martinique par la suite.

Nous savons désormais que des tortues de bonne taille sont également menacées par ces épisodes d’échouages massifs de sargasses. En effet, en plus des 5 émergences observées en difficulté et secourues (en mer ou sur terre), pas moins de 7 tortues (imbriquées ou vertes), d’une taille conséquente bien que toujours immatures, ont été observées prisonnières des sargasses. Elles ont été secourues mais l’une d’elles était déjà morte.

Certes le phénomène d’accumulation des algues cette année était très important dans la baie concernée (baie Sans-souci au François), mais ces observations doivent attirer notre attention sur ce facteur de mortalité potentiel.

Des images ont été filmées et sont visibles ci-dessous. Elles seront bientôt accessibles directement sur le site internet du Réseau tortues marines Martinique : www.tortuesmarinesmartinique.org