Les tortues ont leur COCA LOCA

science-savoir

MISE A JOUR LE 24 NOVEMBRE 2014 : 2 autres tortues caouannes relâchées

Dans le cadre d'un partenariat entre le sultanat d'Oman et La Réunion, toujours au sein du programme COCA-LOCA, deux tortues caouanne équipées de balises Argos ont été relâchées en mer par l'équipe de Kélonia.

Les marraines de ces 2 tortues étaient Madame Suaad Al Harthi (Program Director Environment Society of Oman) et le Dr Laure Carassou (Assistant Professor Sultan Qaboos University of Oman).

Les trajets Argos nous diront si ces tortues iront rejoindre leurs marraines sur les côtes d'Oman.

Toujours à suivre sur le site d'Ifremer : http://wwz.ifremer.fr/lareunion/Cartes-Google/Tortues-en-live-.-Projet-C...


MISE A JOUR LE 6 NOVEMBRE 2014 : 4 tortues caouannes relâchées

Le programme COCALOCA se poursuit : le 5 novembre 2014, 4 tortues caouannes soignées au centre de soins de Kélonia ont regagné le large.

Vous pourrez suivre leurs déplacements et ceux des tortues relâchées les mois précédents en direct sur la page : http://wwz.ifremer.fr/lareunion/Cartes-Google/Tortues-en-live-.-Projet-C...

Partiront-elles au Nord comme les tortues relâchées durant l’hiver austral ?

A suivre !

COCALOCA est un programme BEST financé par l’Europe et l’Agence Française de Développement.

Il associe Kélonia, CLS Argos, Ifremer et les pêcheurs de La Réunion via CAP Run.


Dans le cadre du programme BEST de l’union Européenne COCALOCA*, financé par l’Agence Française de Développement, Kélonia a relâché au large de La Réunion 4 tortues caouanne (Caretta caretta) dont trois sont équipées de balises Argos. 

COCALOCA* est un programme de coopération entre les scientifiques (Kélonia, CLS Argos et Ifremer) et les pêcheurs de La Réunion (palangriers et CapRun). L’objectif est d’étudier les déplacements océaniques de cette espèce et de comprendre les interactions avec les pêcheries.

Les premiers résultats sont étonnants: ces jeunes tortues caouannes (elles n’ont pas encore atteint leur maturité sexuelle) parcourent des milliers de kilomètres en mer. Si quelques unes restent dans l’océan Indien austral, la majorité d’entre elles remontent vers les côtes de la péninsule arabique. 

 Les coopérations développées dans le cadre de ce programme avec des équipes scientifiques de Oman, d’Afrique du Sud, du Mozambique et de Madagascar permettront de mieux connaitre leur biologie et d’orienter les politiques de gestion et de préservation.

Les parrains et marraines des 4 tortues Igor, Choupinette, Antoinette et Popeye sont les familles de pêcheurs.


La Presse locale et nationale parle du projet COCA LOCA :


 * COnnectivité des populations de tortues CAouanne (Caretta caretta) dans l’océan Indien : application à la gestion LOCAle et régionale;

 

Le Projet COCA-LOCA est porté par Kélonia / CLS / Ifremer. Il fait partie de l'action préparatoire du programme européen BEST et bénéficie d'un financement de l'AFD (Agence Française de Développement) gérée par l'IUCN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature).