Natacha retrouve l'Océan

science-savoir

Le samedi 27 février 2016, la tortue caouanne baptisée "Natacha" a été relâchée depuis la plage en présence de ses parrains et marraines de l’Université Populaire du Sud, sous un ciel lourd.

Heureusement, la pluie s’est arrêtée pour que tous les « étudiants » puissent apprécier le départ de la tortue pour l'océan.

Le thème de l’atelier organisé conjointement par l’Université et Kélonia est l’impact des déchets plastiques sur les tortues marines.

La visite du Centre de soins a permis d’illustrer cet impact et montrer les déchets en plastique retrouvés dans les crottes et l'intestin d'un nombre croissant de tortues.

Les tortues caouanne immatures comme Natacha (52kg, 71cm de longueur de carapace), bien que vivant au large, ne sont pas épargnées par cette pollution qui provient essentiellement des côtes.

En cette saison de fortes précipitations, il est important de rappeler qu'une grande partie des déchets jetés à terre sont entraînés par les pluies jusqu'à la mer où, en raison de leur durée de vie très longue, ils ont un impact important sur la faune marine…