Une tortue tuée par des déchets en plastique

science-savoir

Des débris de plastique ainsi qu'un morceau de cordage sont à l’origine de la mort d’une jeune tortue verte en cette fin d'année 2014.

Une tortue qui avait été observée pour la première fois par des apnéistes au début du mois de décembre au Cap La Houssaye, la carapace couverte d’algues et très amaigrie.

Deux jours plus tard, c'est flottant entre deux eaux qu'elle fut retrouvée et prise en charge par les soigneurs et le vétérinaire du Centre de soins de Kélonia. Malgré les soins prodigués, cette jeune tortue verte n’a pas survécu.

Les radiographies ont mis en évidence un blocage au niveau de l’estomac, qui n’a pu être libéré malgré un lavage d’estomac et des purges. L’autopsie a montré que ce blocage du pylore (muscle rond séparant l'estomac de l'intestin) avait été provoqué par un bout de cordage et des morceaux de plastique. La tortue s’est affaiblie, l’estomac s’est ulcéré, ce qui a tué l'animal.

Les déchets plastiques ont une durée de vie très longue (plusieurs dizaines d’années) et s’accumulent dans les océans. Ils sont ingérés par les animaux marins et s'avèrent souvent mortels.

Il faut en être conscient, surtout en cette période de fêtes de fin d'année, et lutter collectivement contre cette pollution marine générée par nos objets de consommation...


Cliquez sur l'image ci-dessous pour voir le diaporama :