Une tortue verte mazoutée

science-savoir

L’équipe de Kélonia a récupéré le jeudi 28 août 2014 une jeune tortue verte mazoutée. Elle pèse 4,160 kg et a été récupérée entre La Réunion et Madagascar par un pêcheur palangrier, qui l’a baptisée Kirikou.

Le corps de la tortue est en partie recouvert de fioul lourd très collant. Les soigneurs ont donc appliqué le protocole prévu lors d’évènements de ce type : retirer le plus possible de mazout à la spatule, puis nettoyer la tortue au détergent doux en évitant les yeux et la bouche avant rinçage. Au cas où la tortue aurait ingéré du mazout, un gavage à la paraffine doit faciliter son évacuation. 

La survie de la tortue dépend surtout de l’ingestion éventuelle de mazout et des quantités ingérées. Elle reste donc en surveillance étroite au Centre de soins de Kélonia.

Les jeunes tortues vertes de cette taille (32 cm de longueur de carapace pour 4kg) vivent au large pour échapper aux prédateurs côtiers. Elles vivent en surface et se nourrissent de plancton. 

Elles ne reviendront près des côtes que lorsque leur taille les mettra à l’abri de la majorité des poissons prédateurs. Elles pèseront alors plus de 8kg.

MISE A JOUR DU 9 SEPTEMBRE 2014

Kirikou se remet bien depuis qu’il a été débarrassé du pétrole lourd dont il était en partie recouvert.

Il mange et ses crottes ne contiennent pas de pétrole. Il n’a donc pas ingéré de pétrole, ce qui est très bon signe. 
Il a cependant été nécessaire de recoudre une blessure profonde au niveau de la base de la nageoire droite observée une fois Kirikou nettoyé. Les soigneurs vont surveiller la cicatrisation.

Voici quelques photos de Kirikou dans son bassin de soins :